Our blog

Mission FPC

Implanter une Église avec la mission FPC : où, quand, qui et comment ?

Nous voulons t’aider à mieux comprendre la vision de l’implantation dans notre mission. Dans cet article, nous reposons les bases et nous expliquons les 8 étapes essentielles pour implanter une église. 

Faire connaître Jésus aux Français du Nord à l’Est de la France est notre raison d’être, c’est notre cœur de mission. Nous avons donc mis en place un fonctionnement original et nous portons une vision biblique de l’implantation d’Églises. Quelle est notre manière d’agir et d’implanter ? Comment, toi, tu peux t’engager dans ce type de projet ?

Où agissons-nous ?  

Nous devons l’admettre, et c’est certainement une bonne chose… nous ne pouvons pas être partout.  

Nous nous concentrons du Nord à l’Est de la France et nous avons besoin de mutualiser nos atouts. Nous voulons développer un réseau d’Églises connectées entre elles, représentées par l’Union APC, à la fois pour disposer de ressources communes et se soutenir. C’est pourquoi, nous fonctionnons en pôles, dans lesquels les Églises et les projets d’une zone géographique donnée sont représentés. D’une pierre deux coups, nous mutualisons les moyens et les ministères.  

Quels sont les projets d’implantation ?  

En premier, précisons qu’implanter une Église, ce n’est pas forcément construire un bâtiment, mais plutôt de permettre à un groupe de croyants de se rassembler. Un projet d’implantation a pour objectif de présenter Jésus à nos contemporains, de les encourager à le suivre, ce en toute liberté.  

Dans notre mission, nous portons des projets variés et à des stades différents. Nous avons, par exemple, un projet en cours d’élaboration à Metz. Une autre équipe démarre une implantation à Reims. Et enfin, des équipiers travaillent à redynamiser des Églises existantes.  

Qui prend part aux projets d’implantation ?  

Nous envoyons des chefs de projets, les implanteurs, accompagnés d’équipiers aux rôles, dons et fonctions diverses pour mettre en place l’implantation. 

Ces équipiers n’ont pas tous le même statut. Certains sont à plein-temps ou à mi-temps, d’autres sont collaborateurs associés : ils aident une équipe d’implantation tout en gardant une activité professionnelle – d’autres encore se forment à nos côtés comme les Pass (Parcours d’Apprentissage au Service du Seigneur – une immersion missionnaire de quelques mois) ou encore des équipiers stagiaires issus d’écoles de théologie.   

Ces équipes d’implantation sont épaulées par d’autres missionnaires au siège de la mission FPC. Ils garantissent la cohésion entre nos cinq pôles, un suivi comptable et financier des projets, la gestion administrative, la gestion des partenariats, et bien d’autres responsabilités…   

L’objectif est de servir les besoins des projets et des équipes pour la gloire de Dieu.

Maintenant, entrons dans le vif du sujet : les 8 étapes essentielles à l’implantation d’une Église, de l’idée jusqu’à la croissance de l’Église. 

LES 8 ÉTAPES POUR IMPLANTER UNE ÉGLISE 

Étape 1 : discerner 

À quel besoin voulons-nous répondre ? Est-il cohérent avec la vision de la Mission FPC ? Sommes-nous, et particulièrement l’implanteur, profondément convaincus de sa pertinence ?  

Avant d’entrer dans l’action, nous voulons répondre à ces questions et remettre nos premières réflexions au Seigneur. Cette phase se nourrit d’une motivation profonde pour un futur projet et le temps de la réflexion nous évite de foncer tête baissée dans une mauvaise direction.  

Étape 2 : ébaucher le projet  

Comme nous l’avons indiqué plus tôt, une implantation d’Église a pour but de conduire des personnes à Christ. Nous voulons donc nous adresser à un public précis et proposer un service qui lui sera adapté et bon. C’est essentiel de connaître les besoins de ces personnes pour identifier la meilleure manière de les accueillir et définir un projet qui fera la différence localement. 

Étape 3 : rassembler une équipe  

La réflexion est posée et le projet est imaginé. Il manque encore un ingrédient important : l’équipe ! C’est le rôle de l’implanteur de fédérer son équipe autour du projet dans lequel chacun apporte sa contribution en fonction de ses capacités.  

Étape 4 : intégrer le paysage local  

Une fois sur place, l’équipe est appelée à s’intégrer. Elle doit étudier la ville et son contexte avec soin et compassion pour comprendre au mieux quelle place elle peut prendre, quelle différence elle peut apporter pour le bien des autres. Cette étape est aussi un moyen pour l’équipe de s’unir, d’apprendre à se connaître mieux et d’affiner le projet. 

Étape 5 : témoigner dans ses réseaux  

Les premiers temps d’une implantation sont dominés par l’implication dans un maximum de réseaux afin d’y apporter l’Évangile d’une façon adaptée. Tout est possible, la créativité est de mise. 

Étape 6 : multiplier  

Le noyau de la future communauté est alors composé de l’équipe et de personnes en recherche. Tout le monde est engagé dans l’accompagnement d’autres vers ou dans la foi. Toutes les rencontres sont adaptées aux croyants et aux non-croyants. 

Étape 7 : faire vivre l’Église  

Ce n’est pas le culte du dimanche qui fait naître une Église. L’Église vient à la vie quand le petit groupe trouve son identité, s’organise pour aimer et servir d’un même cœur et apprend à assumer sa vocation. 

Étape 8 : faire grandir l’Église  

Puis vient le long chemin du développement. Certains arrivent, d’autres partent, l’équipe évolue, les nouveaux arrivants se forment et portent le projet. Les ministères se développent et les activités continuent de viser le témoignage et la croissance.  

L’équipe missionnaire d’implantation n’a pas pour objectif de rester à vie dans l’Église mais d’accompagner ses membres vers l’autonomie L’Église est invitée à rejoindre l’union APC pour continuer à être soutenue et solidaire. Lorsque l’Église est majeure, l’implanteur se dirige vers un nouveau projet. 

TU VEUX T’ENGAGER DANS UNE IMPLANTATION ? 

Tu te demandes peut-être « Comment savoir si je suis apte pour m’impliquer dans un tel projet ? », « De quelle manière puis-je m’impliquer ? » 

Tous les chrétiens sont concernés par Matthieu 28 ! Faire des disciples, les rassembler pour les accompagner.  

Tu as donc ta place.  

Mais pour répondre à cette question nous te proposons trois ressources :  

– Tu peux lire l’article sur les dons, les talents et les capacités du ministère pour t’aider à discerner les tiens et mieux envisager le travail de mission.  

– Si tu as déjà réfléchi à ton engagement, tu peux prendre rendez-vous avec un responsable de la mission pour en discuter directement avec nous. 

– Tu peux trouver plus d’informations sur l’implantation sur le site du CNEF, 1 pour 10 000.

A bientôt ! 

Share this article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

New articles

On our blog

Our blog > >

Mission FPC

Our partners

CNEF
Union APC
Réseau FEF
Vilodec
Tim4
DMG
ExpoBible
GEM
Institut Biblique de Genève 
Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs 
Institut Biblique de Nogent 
IBB
Cornerstone Bible college 
FLTE
Bibelschule Brake
Itéa
Le Fellowship 
L'exèdre
Vision Europe
WEM
GOM
Revive Europe
Mena
SMG
Sahel Life
Réseau 55+
SMD
Aujourd'hui l'Espoir

John 3.16

GOD LOVED THE WORLD SO MUCH THAT HE GAVE HIS ONE AND ONLY SON, SO THAT EVERYONE WHO BELIEVES IN HIM WILL NOT PERISH BUT HAVE ETERNAL LIFE.

Become a partner

Pray, give, join

Getting involved >