Le blog

de la mission FPC

Exemples bibliques de transmission réussie (3/4)

Nous trouvons quelques clés de la façon dont Paul transmet le flambeau à Timothée dans la 2e épître de Paul à Timothée. Conscient de la fin de son ministère et de sa vie, Paul adresse ce testament à son enfant spirituel et successeur Timothée.

Tout d’abord, Paul ne transmet pas le flambeau à un inconnu, mais à une personne qu’il connaît bien. Il connaît son arrière-plan familial et spirituel[1], ainsi que le témoignage de sa conversion. Timothée s’est formé auprès de Paul et est devenu son collaborateur[2]. Paul connait aussi les faiblesses et lacunes de Timothée : encore jeune, inexpérimenté, fragile dans sa santé et réservé dans son tempérament[3], pour exercer le leadership au sein des Églises d’Éphèse.

Pourtant, la connaissance de ces faiblesses ne pousse pas Paul à remettre en doute l’appel de Timothée. Au contraire, il ose lui faire confiance et lui manifeste sa solidarité. Il assure Timothée de son soutien régulier dans les prières et lui rappelle le signe de sa solidarité[4]. Il l’encourage à « ranimer la flamme » de son don et à bien « remplir » son ministère tout en comptant sur la puissance du Saint-Esprit[5] !

Ensuite, Paul invite Timothée à « rester attaché » à ce qui est essentiel, à savoir rester engagé dans le « bon combat » de la foi sans être piégé par des faux combats[6]. Ce bon combat consiste à « garder le bon dépôt », « la saine doctrine »[7] de l’Évangile, la vérité apostolique de ce que nous croyons ; à être prêt à souffrir pour l’Évangile[8] ; à continuer à « prêcher la Parole » de Dieu dont le message central est l’Évangile du Christ ressuscité, quel qu’en soit le résultat, avec patience et un sentiment d’urgence[9]. Et Timothée lui-même doit déjà se préparer à passer le flambeau de l’Évangile aux autres[10].

Enfin, Paul exhorte Timothée à puiser tout son courage dans la seule grâce de Dieu qui est en Jésus-Christ[11] ! Succéder à Paul n’est pas une mince affaire ! Nous avons besoin de la grâce non seulement pour notre salut[12], mais aussi pour notre service.

Tetsuya Miyasaka

[1] 2 Timothée 1 : 5.
[2] 2 Timothée 3 : 10-11 ; Actes 16 : 1-3.
[3] 2 Tim. 2 : 22 ; 1 : 7-8 ; 1 Tim. 4 : 12 ; 5 : 23.
[4] 2 Tim. 1 : 3, 6.
[5] 2 Tim. 1 : 6, 7-8 ; 4 : 5.
[6] 2 Tim. 3 : 14 ; 4 : 7 ; 2 : 16-18 ; 3 : 1-9.
[7] 2 Tim. 1 : 12-14 ; 4 : 3.
[8] 2 Tim. 1 : 8 ; 2 : 3 ; 3 : 12.
[9] 2 Tim. 4 : 1-5 ; 1 : 10 ; 2 : 8.
[10] 2 Tim. 2 : 2.
[11] 2 Tim. 2 : 1.
[12] 2 Tim 1 : 9.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouveaux articles

Notre blog

Voir le blog >

Mission FPC

Nos partenaires

CNEF
Union APC
Réseau FEF
DMG
ExpoBible
GEM
Institut Biblique de Genève 
Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs 
Institut Biblique de Nogent 
IBB
Cornerstone Bible college 
FLTE
Bibelschule Brake
Itéa
Le Fellowship 
L'exèdre
Vilodec
Vision Europe
WEM
Team
GOM
Mission-Net
Mena
SMG
Sahel Life
Réseau 55+
SMD
Aujourd'hui l'Espoir

Jean 3 : 16

DIEU A TANT AIMÉ LE MONDE QU'IL A DONNÉ SON FILS UNIQUE AFIN QUE QUICONQUE CROIT EN LUI NE PÉRISSE PAS MAIS AIT LA VIE ÉTERNELLE.

Devenez partenaire

Prier, donner, rejoindre

S'impliquer >