Le blog

de la mission FPC

Des visières imprimées et offertes aux soignants

Le coronavirus fait rage actuellement, et depuis quelques semaines, vous et moi sommes confinés. Depuis quelques semaines également, mon imprimante 3D tourne en boucle. J’imprime des visières de protection pour les soignants et les commerçants en contact avec des malades ou un public large.

Le mot d’ordre, depuis le 15 mars, est : « Restez chez vous ! ». Le monde, la France, l’Alsace, mais aussi des personnes proches de moi, sont en crise, malades ou confrontées aux souffrances causées par le virus. Alors je me suis demandé comment être utile, aider, manifester de l’amour dans ces circonstances, depuis chez moi.

À la suite d’autres « Makers », possesseurs d’imprimantes 3D et bricoleurs, j’ai mis ma machine au service de la lutte contre le virus. À partir d’un filament de plastique qu’elle fait fondre et répartit suivant un modèle que je lui ai fourni, elle fabrique des supports sur lesquels viennent se clipser des feuilles transparentes, le tout protégeant son porteur des projections de ses interlocuteurs (en complément des masques).

Quelques appels aux personnels soignants ont rapidement confirmé la nécessité de ces visières. Le centre médical de Drulingen, les EHPAD de Drulingen et Diemeringen ont demandé en tout 60 visières, que j’ai pu leur apporter avant fin mars.

Petit-à-petit, les réseaux sociaux ont permis aux différents makers du Bas-Rhin de s’organiser. Les éléments imprimés dans tout le département sont désormais centralisés à Strasbourg pour y être désinfectés et emballés avant d’être répartis selon les différentes demandes. L’ensemble est porté par des bénévoles et livré à titre gratuit. 240 pièces sorties de mon imprimante ont ainsi rejoint le local, comme environ 7 000 autres à ce jour.

Dieu me permet ainsi de mettre au service de mes contemporains mes dons et mes possessions. Je désire le faire avec amour et en comptant sur lui, sans attendre de retour. Et je suis encouragé par les différents contacts que cela me donne, ou les échanges que cela suscite lorsque j’en parle autour de moi, par téléphone ou visioconférence bien sûr !

Samuel Glaser

Partager cet article

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nouveaux articles

Notre blog

Voir le blog >

Mission FPC

Nos partenaires

CNEF
Union APC
Réseau FEF
DMG
ExpoBible
GEM
Institut Biblique de Genève 
Institut Biblique et Missionnaire Emmaüs 
Institut Biblique de Nogent 
IBB
Cornerstone Bible college 
FLTE
Bibelschule Brake
Itéa
Le Fellowship 
L'exèdre
Vilodec
Vision Europe
WEM
Team
GOM
Mission-Net
Mena
SMG
Sahel Life
Réseau 55+
SMD
Aujourd'hui l'Espoir

Jean 3 : 16

DIEU A TANT AIMÉ LE MONDE QU'IL A DONNÉ SON FILS UNIQUE AFIN QUE QUICONQUE CROIT EN LUI NE PÉRISSE PAS MAIS AIT LA VIE ÉTERNELLE.

Devenez partenaire

Prier, donner, rejoindre

S'impliquer >